Licenciement abusif : trouver un avocat spécialisé en ligne

Licenciement abusif

Le Code du travail permet aux employeurs de rompre le contrat de travail à tout moment, en cas de fautes graves de la part du salarié ou de non-respect du contrat. Cependant, pour éviter les cas de licenciement abusif, tout salarié peut contester son licenciement. Alors, dans quelle circonstance peut-on dire qu’un licenciement est abusif ? Il faut donc comprendre la notion de licenciement abusif ainsi que les moyens les plus rapides de trouver et choisir un avocat spécialisé dans le domaine.

Qu’entend-on par licenciement abusif ?

Un licenciement en bonne et due forme doit impérativement répondre à plusieurs motifs et causes recevables. Cela doit être un licenciement dû à l’insuffisance professionnelle, un licenciement lié à l’économie ou à une faute grave. En outre, le licenciement est considéré immédiatement comme abusif, si ce dernier provient uniquement d’un préjugé aléatoire et arbitraire de la part de l’employeur. Dans ce cas, le salarié doit immédiatement faire appel à son avocat pour un licenciement abusif. Cela est très important, car en ce moment, il n’existe pas encore une liste préétablie qui détermine les motifs réels d’un licenciement. Ce sont les juges qui possèdent le pouvoir de déterminer si un licenciement est abusif ou non.

Comment procéder à une contestation ?

Le procédé est relativement simple, du moment que vous savez quoi faire et à qui s’adresser. Dans ce genre de cas, le mieux est de saisir immédiatement le conseil de prud’hommes. En premier lieu, il faut remplir la requête de saisine et l’adresser par correspondance au greffe du conseil. Celle-ci mentionnera les coordonnées de l’employé ainsi que celle du salarié, l’objet de la demande et les motifs de l’affaire, suivis par les pièces justificatives. En utilisant cette méthode, le salarié peut bien se défendre tout seul et peut se passer des services d’un avocat.

La procédure de contestation commence par une phase amiable, c’est-à-dire qu’elle ne se déroulera pas devant un juge, mais par le conseil de prud’hommes. Le but, c’est de trouver rapidement un compromis entre les deux parties, afin de régler l’affaire sans aller plus loin. Si ce n’est pas le cas, le dossier passera devant la justice et le juge évaluera les fondements du licenciement.

Faire appel à un avocat spécialisé

Même si le salarié a la possibilité de se défendre seule, il est tout de même important de faire appel à un avocat. Cela peut comporter de nombreux avantages, car l’avocat est tout à fait en mesure de guider son client afin de minimiser les erreurs et respecter à la lettre les procédures. En effet, la recherche d’un avocat ne doit pas se faire à la légère, vous devez choisir un avocat spécialiste en droit du travail et surtout en procédures de licenciement. En procédant ainsi, vous augmenterez considérablement vos chances de gagner le procès. De plus, si vous n’avez pas les moyens d’engager les meilleurs avocats que vous souhaitez, grâce à l’aide juridictionnelle, l’État peut prendre en charge vos frais d’avocat. Vous pouvez également demander des conseils gratuitement auprès d’un avocat qui travaille dans les maisons de la justice.   

Le fonctionnement de la contre-visite médicale
Comment devenir développeur web Freelance ?